Le projet

 

Un outil singulier

La radio valorise l’oralité, favorise la rencontre et l’ouverture aux autres. L’entretien radiophonique est propice à la libre expression et offre l’opportunité à chacun de contribuer au débat public.

Alors que l’image est souvent un obstacle à la participation, la radio simplifie les relations avec le public. Le problème de l’apparence ne se pose pas, la radio recueille l’essentiel : la parole et le point de vue que chacun y apporte.

La radio est un outil léger, accessible et mobile. La prise de son nécessite un matériel peu onéreux et simple d’utilisation. La voix des gens privilégie des solutions informatiques libres pour le montage et le traitement du son. La publication et le partage des œuvres se fait en Creative Common.

La transmission du savoir-faire, la rencontre avec des personnes inconnues et de tous horizons, la spontanéité des échanges et l’interview sont autant de moments sortant de l’ordinaire.En suscitant des échanges qui n’auraient pas eu lieu dans d’autres contextes et des rencontres inédites, l’outil radio favorise le lien social. La réalisation de reportages sur des questions de société, la transmission des connaissances et le partage des savoirs créent une animation à la fois sociale et culturelle.

 

Une méthodologie qualitative

« La voix des gens » privilégie une méthodologie qualitative et intervient selon deux modalités : la réalisation des reportages par l’équipe ou l’accompagnement d’un groupe à la réalisation de reportages.Les sujets sont construits avec les partenaires.

Sur le terrain, les interviews peuvent être organisées grâce à des personnes relais ou se dérouler au hasard des rencontres. En fréquentant régulièrement les lieux où sont réalisés les reportages, la voix des gens recroise les participants, s’imprègne du contexte et tient compte des enjeux territoriaux. Les entretiens sont menés de façon ouverte ou semi-directive.

Le montage sonore, indispensable dans la réalisation de reportages, cherche à respecter et valoriser le contenu des interviews. Ces derniers ne sont pas contraints par un format spécifique. Toutes les interviews réalisées sont montées et diffusées sur le site internet. Lorsque les reportages ont vocation à être utilisés pour animer un plateau radio ou un débat, cela implique un deuxième temps de montage au cours duquel des morceaux sont choisis pour créer un aperçu synthétique de la matière collectée.

« La voix des gens » peut organiser des plateaux radio où des extraits de reportages sont diffusés et des personnes sont invitées à débattre au micro devant un public. Le plateau radio permet de structurer un débat et sert à présenter des sujets issus de reportages effectués en amont.

La restitution peut avoir lieu sous diverses formes : des synthèses audio pour l’animation d’un débat, des CD thématiques, des livres ou des journaux muraux. Sous la forme d’un événement public, la restitution peut prendre la forme d’une veillée, d’un radio-concert, la présentation d’une exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.