Démocratie, spiritualité et laïcité dans les défis actuels

Lors de sa conférence du 26 janvier 2015 à la Maison des Associations de Grenoble, invité par le groupe grenoblois de l’association « Démocratie et spiritualité », Patrick Viveret, s’appuyant sur l’ouvrage d’Amin Maalouf « Les identités meurtrières », s’attaque aux deux fondamentalismes : le « fondamentalisme identitaire » et le « fondamentalisme marchand ». Comme Joseph Stiglitz (prix Nobel d’économie 2001), il montre comment ce dernier fondamentalisme, s’il aboutit à une marchandisation intégrale des rapports sociaux, peut détruire en profondeur la substance même des sociétés et leurs structures sociales, politiques et culturelles. Ce qui creuse le lit des fondamentalismes identitaires, et des poisons sociaux comme le racisme, l’ethnocentrisme, la xénophobie, qui s’opposent aux aspirations à la solidarité et à la paix entre les humains.

Cette conférence a été enregistrée par une coopération entre les organisateurs, le Centre d’Information Inter-Peuples et La Voix Des Gens (SCIC DYADE).
Télécharger : Conférence de Patrick Viveret – Durée : 61 min.
Télécharger : Réponses aux questions –  Durée : 20 min.

Plus d’infos sur le site du Centre d’Information Inter-Peuples (CIIP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.