Ateliers socio-linguistiques # 2

Comment trouver un travail et un logement, échanger avec les autres, quand on ne maîtrise pas la langue d’un pays ? La langue semble former une barrière difficile à dépasser pour pouvoir s’exprimer librement. 

Le centre social Romain-Rolland propose des ateliers socio-linguistiques pour permettre à des adultes d’origine étrangère d’améliorer leur pratique de la langue française. Les cours sont adaptés à différents niveaux et objectifs. A travers des exercices pratiques, les personnes travaillent le français à l’écrit et à l’oral, afin d’acquérir une meilleure autonomie. 

Voici notre deuxième épisode à la rencontre des participants des ateliers socio-linguistiques. Vous  pouvez retrouver la première rencontre ici

Lors de ce nouveau moment d’apprentissage, nous rencontrons Alima, une jeune femme originaire du Maroc, qui a un fort désir d’ouverture sur l’extérieur, et investit avec ardeur ces ateliers pour vaincre les difficultés de communication qu’elle a eu à son arrivée. Deux jeunes femmes originaires d’Algérie nous font part elles aussi de leur désir de s’exprimer plus facilement. Elisabeth est une jeune femme Autrichienne qui a rejoint son compagnon à Fontaine, et la langue est aussi un obstacle pour mener ses projets. Elise et Adrienne sont bénévoles pour animer les ateliers. Elles évoquent la richesse des échanges avec les apprenants.

Réalisation : Géraldine Jacquier 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.